Auriculo sans Frontières

dimanche 4 juillet 2010
par  Rouxeville Yves , Vidal Pascal

L’association « Auriculo. Sans Frontières »

{{}}

www.aasf.auriculo.fr

Quelle est notre brève histoire ?

Fondée le samedi 18 novembre 2000 à Brno (République Tchèque), l’association
Acupuncture Auriculaire Sans Frontières (A.A.S.F.), dite en terminologie usuelle
abrégée « Auriculo. Sans Frontières » et en langue anglaise « Worldwide Auricular
Acupuncture Organization », a pour but de « favoriser la promotion et le
développement de l’Acupuncture auriculaire (ou Auriculothérapie) au plan
mondial, tout particulièrement dans les pays à faible pouvoir économique » (Art. 2
des Statuts).

Les Statuts précisent également que « l’Auriculothérapie est une technique
médicale qui s’inscrit dans l’Acupuncture Contemporaine et les Réflexothérapies.
La médecine actuelle permet de l’expliquer. Elle a été découverte et développée
par le Dr Paul Nogier (1908-1996), de Lyon. »

L’association a été fondée à la suite des déplacements pour diverses formations
faites par Yves Rouxeville en République Tchèque (depuis 1993), en Tunisie
(depuis 1996), des missions qu’il a réalisé en Ouzbékistan (en 1996 pour
l’Ambassade de France à Tachkent) et en Slovaquie (en 1999 pour l’Ambassade de
France à Bratislava).

Auriculo. Sans Frontières est membre de la F.A.FOR.ME.C. (Fédération des
Acupuncteurs pour leur Formation Médicale Continue) et de l’I.C.M.A.R.T.
(International Council of Medical Acupuncture and Related Techniques).

Quels sont ses membres ?

L’association comporte neuf membres d’honneur : les Pr. Y. Lajat, P. Magnin et P.
Rabischong, le Pr. K. Zeghal (Tunisie), ainsi que les Présidents des Médecins
Acupuncteurs Hongrois, Slovaques et Tchèques, le Pr. J. Bossy, (†), le Dr J.F.
Borsarello (†).

Auriculo. Sans Frontières est une association de moyens, qui ne souhaite pas être
pléthorique. Ses membres sont recrutés par cooptation avec un double parrainage.

Le total de ses membres actifs est de douze Français et de douze membres étrangers dont six Tunisiens. Le seul membre associé à ce jour est le G.L.E.M., représenté par Chantal Vulliez.

Quelles sont nos principales activités réalisées ?

Depuis 2000, nos médecins experts ont effectué des formations en Auriculothérapie
en Hongrie, Slovaquie, Portugal, Tunisie et Maroc, ainsi qu’à Bordeaux, en
Normandie, à Clermont-Ferrand et à Toulouse ; pour l’Auriculo médecine en
Tunisie et en République Tchèque.

Depuis 2006, nos cours en Auriculothérapie sont calquées sur le programme
d’enseignement du D.I.U.- Capacité d’Acupuncture à Nantes (largement inspiré des
programmes du G.L.E.M.).

Avec notre soutien, des confrères se sont rendus au Cambodge, en Equateur, en
Inde, ainsi qu’à Madagascar, pour effectuer des soins auprès des populations, initier
des médecins locaux, voire fournir du matériel spécifique à notre discipline. Nous
avons aussi fourni des livres spécifiques à un médecin du Congo-Brazzaville.
Des subventions exceptionnelles du Conseil Régional de Bretagne et du Conseil
Général du Morbihan ont permis l’achat de matériel français livré aux médecins
Tchèques, Slovaques et Hongrois avant le 1 mai 2004, date d’adhésion officielle de
leurs pays à la Communauté Européenne !
Depuis 2006, une bibliothèque commune avec FMC.R.DAO a été montée sur
Nantes. Son accès est réservé aux membres des deux associations et étudiants en
D.I.U.- Capacité d’Acupuncture à Nantes. Les ouvrages ne disparaissent pas, en
raison d’une caution financière à chaque emprunt.

Quelles sont nos nouvelles actions engagées ?

En 2010, débuteront des enseignements d’Auriculothérapie, dont le programme
sera calqué sur celui des D.I.U. et Capacité d’Acupuncture à l’Université de
Nantes. Ces formations se feront d’une part à la Faculté de Médecine de Sfax
(Tunisie), d’autre part à l’Université de Médecine Traditionnelle Tibétaine de
Sarnath (près de Bénarès, en Inde).

Dans les deux cas, les structures locales assureront l’hébergement de nos experts,
sans pouvoir payer le déplacement de nos experts, ni leur payer d’honoraires.
Auriculo. Sans Frontières va intervenir en s’efforçant de payer les voyages des
experts.

Soucieux de notre indépendance et regrettant l’influence des laboratoires
pharmaceutiques dans les formations post-universitaires, nous préférons gagner
notre argent plutôt que de faire appel à des sponsors. C’est pour cela que nous
avons organisé des cours d’Auriculothérapie à Lanester (Morbihan), réservés au
Corps Médical. Le bénéfice de ces formations au programme calqué sur celui des
D.I.U. et Capacité d’Acupuncture à Nantes, doit permettre le financement des
voyages de nos experts en Tunisie et en Inde.

Quels sont nos besoins ?

En priorité, nous recueillons en priorité des dispositifs médicaux neufs ou
d’occasion en état de fonctionnement, utilisés pour le diagnostic et/ou les soins :
palpeurs à pression, bâtonnets noir-blanc, détecteurs lumineux tourelle D3, L.E.P.
de Heine, GIR 30 ®, Diascope ®, Agiscop ®, Lasers, etc. Tout ce matériel sera
acheminé en priorité vers l’Inde, ou d’autres pays émergents.
Si l’apport d’une formation rigoureuse et de matériel utilisable sont les priorités
pour assurer un caractère durable à nos interventions, chacun sait bien que les
médecins du monde entier ont une soif de savoir. La Bibliothèque Universitaire de
Sfax recevra des livres d’occasion (en Français, en Italien, en Allemand ou en
Anglais). Le Centre de Ressources de l’Université de Sarnath se garnira plutôt de
livres en Anglais.
Auriculo. Sans Frontières s’efforcera de financer les premiers besoins en matériel
de soins consommable (aiguilles et A.S.P.) et des livres de référence neufs pour la
Tunisie et l’Inde.
21 juin 2010


Commentaires

Logo de Rouxeville
Auriculo sans Frontières
dimanche 4 juillet 2010 à 18h59 - par  Rouxeville

La navigation est un peu longue. Il me faudrait sans doute de la mémoire supplémentaire.

Logo de André
jeudi 8 juillet 2010 à 22h37 - par  André

Cela dépend du serveur, mais en fait c’est variable selon les heures.
Il y a eu un bug avant hier sans doute lié à un nouveau plugin, mais tout est remis dans l’ordre.
Refais des essais. Merci

Navigation

Articles de la rubrique